Juste un droit #05 / Comment la Justice juge-t-elle les terroristes?

Trois années après les attentats de Charlie Hebdo, de l’Hyper Casher, et du Bataclan, la société française panse toujours ses plaies et demande réparation ou, au moins, que justice soit faite. Problème: les principaux acteurs de ces attentats sont morts. Restent les présumés complices ou proches. L’un relaxé, l’autre condamné à 20 ans de réclusion criminelle, Jawad, que l’on ne présente plus que sous le sobriquet du «logeur de Daesh», et Abdelkader Merah, le frère de Mohamed Merah, le tueur au scooter, seront jugés en appel fin 2018 et courant 2019.


Dispositif de sécurité, nouvelles procédures pour juger les «petits» délits terroristes, moyens déployés... La justice anti-terroriste est souvent dépeinte comme une justice d'exception. Hélène Sergent, journaliste au service police-justice de 20 Minutes, nous montrera en quoi. Pour ce cinquième épisode de Juste un droit, elle est accompagnée d'Antoine Mégie, chercheur en sciences politiques à l’université de Rouen, spécialiste de la justice antiterroriste et de Raffaëlle Guy, avocate pénaliste au barreau de Paris.


Crédits:

Un podcast de Romain Gouloumès / 20 Minutes

Effects: Happy by Nordgroove from Fugue / icons8.com, Fresh Start by Joakim Karud, Wild Flower by Joakim Karud, Must Be A Duck by The Whole Other, Crying Over You by Chris Morrow, Dizzy by Joakim Karud, Serial Dream Rock by Unicorn Heads. 

Opening: Music by Moscillate from Fugue / icons8.com

Mixage/montage par Charlie Marcelet


Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy
 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.