1/6 Comment Alice Guy est devenue la première réalisatrice de l’histoire.

Cet épisode 1 d’Une Autre Histoire commence à Paris en 1895. C’est la fin du XIXème siècle, siècle de la révolution industrielle, de la course au progrès technique, de la naissance de la photographie, du train, du télégraphe et du téléphone. Edison vient d’inventer l’ampoule électrique et le phonographe, Eiffel de finir sa tour en fer, Pierre et Marie Curie de découvrir le Radium. Pourtant, dans cette effusion d’inventions, personne n’a encore réussi à enregistrer et projeter des images en mouvement. Ils sont nombreux pourtant nombreux s’y essayer. Edison, en tête avec son kinétographe, la toute première caméra de cinéma, qui permet d’enregistrer des films et le kinétoscope qui permet de les visionner dans une boîte, mais pas de les projeter sur écran.

 

Alice Guy a 22 ans, elle est secrétaire de Léon Gaumont au Comptoir général de la photographie. Quand deux de leurs fournisseurs, Auguste et Louis Lumière, invitent Léon et Alice à assister à une « surprise ». Les deux frères projettent des images animées de leur usine lyonnaise sur un drap blanc. Les images bougent, elles semblent réelles. L’assemblée reste scotchée : ces deux frères ont réussi là où tout le monde a échoué, ils ont inventé le cinématographe.

 

Alice Guy a reçu une éducation bourgeoise. Elle est polie, bien élevée, elle ne fait pas de vagues. Mais sous le vernis de ses bonnes manières Alice est une aventurière. Elle a traversé l’Atlantique sur un paquebot à 4 ans, est passée des bras des nounous chiliennes au couvent, et aussi, elle est fille d’éditeur. En cette fin de XIXème siècle, les maudits Rimbaud et Verlaine viennent de s’éteindre, Buster Keaton de naître, Zola de terminer le dernier volet des Rougon-Macquart et Monet de peindre ses cathédrales. Alice a lu, rêvé, voyagé. Elle a envie d’autre chose que de ces images qui se contentent d’imprimer le réel.

 

Alice Guy veut utiliser le cinématographe pour inventer des images, créer, raconter des histoires. Son patron Léon Gaumont n’y voit pas d’inconvénients. Sa secrétaire pourra utiliser l’appareil et faire « ses trucs de fille », à condition que ça n’empiète pas sur son travail et que ce soit hors des horaires de bureau. 

 

Alors, en cet été 1896, dans l’Est de Paris, à Belleville, sur une petite terrasse cimentée, avec quelques amis, un pied photo brinquebalant et un décor découpé dans du carton, Alice Guy tourne La fée aux choux, considéré comme le premier film de fiction de l’Histoire.

 

Vous pouvez vous abonner à Une Autre Histoire sur Apple Podcasts, Spotify, Soundcloud et Youtube. Vous pouvez aussi suivre Louie Media sur Twitter et Instagram et nous écrire à hello@louiemedia.com. Retrouvez toutes les références utilisées pour ce podcast sur notre site internet.


 

Une Autre Histoire est un podcast de Louie Media. Cet épisode a été écrit par Yasmine Benkiran, avec l’aide de l’historienne Brigitte Rollet. Il est joué par Aude GG (fil rouge) et Dominique Jacquet (Alice Guy). Il a été réalisé et mixé par Renaud Duguet et mis en musique par Raphaël Ankierman. Les magnifiques illustrations sont... For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy