Jean-Louis

Jean-Louis a toujours aimé travailler : chauffeur, camionneur, grutier, il s’investissait dans son métier semaine et week-end, avec passion, et malgré une fatigue qui commençait à peser. Jusqu’à un accident de travail, qui révèle, presque par hasard, un cancer de la prostate au stade 4. Jean-Louis n’avait pas encore 60 ans qu’il allait déjà devoir apprendre à vivre avec la maladie. 


Mais malgré les effets secondaires parfois lourds des traitements (Jean-Louis n’a plus de désir sexuel et a pris presque 40 kilos) il garde un moral à toute épreuve. Jean-Louis a appris à vivre avec la maladie et ses traitements pour profiter de chaque instant…


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.