"Lesbienne" n'est pas un gros mot

Que ce soit dans les médias ou dans la vie quotidienne, le mot “lesbienne” dérange. Les journalistes l’évitent, les personnalités préfèrent les termes “gay” ou “queer” et les sites internet l’associent à des contenus “réservés aux adultes”.

Avec Fanchon, nous nous sommes interrogées sur le rôle d’Internet dans la construction de cet imaginaire collectif connoté.

En 2019, elle a co-fondé l’association SEO Lesbienne et a réussi à faire plier Google pour que les résultats de recherches ne soient plus associés à des contenus pornographiques. Elle nous raconte comment ce combat s'est déroulé.


Pour soutenir, le podcast, vous pouvez le partager autour de vous ou me soutenir financièrement sur Patreon : https://www.patreon.com/EntreEuxDeux


CREDITS :

Ecriture, production et réalisation : Noémie GMÜR

Mixage : Alice KRIEF

Intro : Therefore I Am - Billie Ellish

Ambiances : Odezenne - Gomez - O.V.N.I. - INSTRU, Pop Porn (Bagarre Remix) - Venus VNR, Plaisir de France & Barbara Carlotti En Mono Comme Ca Instrumental

Générique : Version instrumentale de "Herbes Mauves" de PLAISIR DE FRANCE & Barbara Carlotti

Illustration : Calypso Redor

Soutenez le podcast Entre Eux Deux sur Patreon

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/entre-eux-deux.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.