Alexandre, designer maroquinier : “Un bon design, c'est lier le style à la fonction”.

Aujourd’hui, Travail soigné quitte à nouveau Paris pour vous conduire en Aveyron, à Saint-Georges-de-Luzençon pour être exact, au pied du viaduc de Millau, et découvrir les coulisses de la marque de maroquinerie Bleu de chauffe dont les produits respirent l'artisanat et l'amour du travail bien fait. Et c'est Alexandre, l'un de ses fondateurs, qui nous ouvre les portes de l'atelier. Associé à Thierry depuis 10 ans, il développe une ligne de maroquinerie inspirée des anciens sacs de métier, qui cultive un esprit vintage mariant simplicité des formes et qualité des matières. Et vous allez voir que le succès ne les a pas fait renier leurs valeurs humanistes, bien au contraire.
Au-delà de pouvoir maîtriser le processus de création et de production de A à Z, Bleu de chauffe a fait le pari du made in France et des filières vertueuses depuis sa création, réalisant 100 % de ses produits en Aveyron sans recours à la sous-traitance.
REPÈRES
Le parcours d'Alexandre et les raisons de sa passion de la maroquinerie. (01:30)
Les origines de Bleu de chauffe. (2:30)
La spécificité du cuir tanné végétal. (4:15)
Les machines utilisées dans l'atelier. (6:10)
L'inspiration des produits. (8:15)
Visite de l'atelier de confection. (9:40)
La mise en valeur du travail des artisans. (11:10)
les débuts de Bleu de chauffe et le pari du Made in Aveyron. (12:45)
La croissance de Bleu de chauffe et le respect de ses valeurs. (14:50)
Production : Stereolab / Illustration et couverture : Julina Jean-Joseph / Musiques : Blue Dot Sessions.
Remerciements : Tommy Hubert.
Retrouvez l’actualité de Travail soigné via Stereolab.fr sur Instagram, Twitter et Facebook et n’hésitez pas à envoyer vos suggestions pour de prochains épisodes à hello@stereolab.fr
Merci de votre soutien sur votre plateforme d’écoute préférée (un abonnement, 5 étoiles, des petits cœurs, un commentaire sympa) ainsi que sur Podmust.com