E57: Comment travailler sa force et son endurance, via le sport

Toujours plus vite, toujours plus lourd, toujours plus fort... Sur Instagram, l'univers du fitness semble battre des records quotidiens. Pléthore de corps sculptés y vantent leurs prouesses physiques, assénant de pep talks un public de sportifs amateurs, inspiré (ou terrifié) par cet incroyable progrès... Mais est-il vraiment nécessaire de se focaliser à ce point sur le développement de notre masse musculaire, sur le concours de vitesse ou le saut vers un programme toujours plus intense? De quel niveau d'intensité tirons-nous les plus grands bénéfices? Et à partir de quel moment, lorsqu'on le souhaite, peut-on constater des progrès physiques ou une facilité accrue à accomplir certains exercices?


Dans cet épisode dédié aux sportifs amateurs (réguliers ou débutants), le professeur Vincent Gremeaux, responsable du centre de médecine du sport Swiss Olympic du CHUV, nous parle de l'endurance, de la résistance, et des meilleures manières d'appréhender la notion de progrès, lorsque notre pratique sportive vise uniquement le bien-être physique et mental.


Soulignant quelques manières d'éviter de se blesser, en voulant progresser trop vite, le spécialiste évoque la fameuse «zone orange» (entre l'effort léger et l'activité très intense), dans laquelle nous sommes nombreux à stagner, sans le savoir. Mais surtout, il nous rappelle qu'au-delà de la performance et de l'esthétique mis en avant sur les réseaux sociaux, l'activité physique est surtout un excellent moyen de protéger notre santé et de mieux faire face aux défis de la vie.


On espère que cet épisode pourra vous aider, de quelque manière que ce soit, et on vous souhaite une très bonne écoute!

-

Cet épisode est rendu possible grâce au soutien du Groupe Mutuel.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.