#35 - Galeries : ça passe ou ça casse - Julie Brunet (@Datacitron)

La vie c'est comme une pile de fringues, il y a des hauts et des bas, des matières qui brillent et d'autres qui grattent, des pièces qu'on sort pour les grandes occasions et des classiques qui nous accompagnent au quotidien. Il y a ces vêtements qu'on abandonne en boule dans un coin, usés à force de les mettre, et ceux qu'on garde religieusement sur un cintre, dans leur housse d'origine, de peur de les abîmer. Et puis parfois, on a ce besoin viscéral de se foutre à poil, de faire tapis, de tout envoyer balader, de dire adieu à ces secondes peaux, à ces armures, à ces masques.


Que ressort-il de ce nudisme intellectuel, de cet effeuillage cérébral ?


C’est ce que nous allons voir avec mon invitée du jour : Julie Brunet, aussi connue sous le nom de Datacitron. Data designer le jour, chasseuse de vampires la nuit, rien ne lui résiste. Pourtant, sous ses airs de machine de guerre, Julie dissimule une phobie des plus étranges, celle des galeries d’art contemporain. Dans cet épisode, nous tentons donc de dépasser cette peur, ensemble, main dans la main. J’emmène Julie à la découverte d’un monde que je connais bien, je la pistonne pour se faire une place dans ce cercle fermé.


Pour découvrir et suivre le travail de Julie, rdv sur son compte Instagram : @datacitron.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.