Hip-hop cubain, musiques afro-latines, électro… Interview de La Dame Blanche pour "Ella", son 4ème album !

Rencontre avec La Dame Blanche pour explorer son univers entre Cuba et la France et son nouvel album.


Yaite Ramos a grandi dans un quartier modeste de Pinar del Rio à Cuba. Un environnement verdoyant et musical dans lequel elle doit s’affirmer : il n’est pas question

de se mesurer aux autres membres de la famille - son père Jesus “Aguaje” Ramos sera directeur musical du Buena Vista Social Club - sans se donner les moyens de mériter leur reconnaissance. 


Dans ce podcast, nous évoquons ce parcours musical depuis l’école de flûte traversière à Cuba jusqu’à son arrivée à Paris et les tournées avec de nombreux groupes, nous discutons de ses influences mais aussi des couleurs, des odeurs, de ce qui compose aujourd’hui La Dame Blanche, de son envie de faire se côtoyer le hip-hop et les musiques traditionnelles, de jouer avec les codes, de clamer haut et fort son souhait de voir les femmes se défendre et reconnaître leur valeur. La Dame Blanche soutient aussi le mouvement "#NiUnaMenos" (en français : "Pas une de moins"), le hashtag "sous lequel se sont rassemblées les manifestations massives du 3 juin 2015 et 2016 qui ont eu lieu dans plusieurs villes d’Argentine, et dans d'autres pays de la région comme l'Uruguay (2015), le Chili et le Pérou (2016), et l'Espagne (2015)1 pour protester contre les violences faites aux femmes, notamment les féminicides. (source Wikipedia).


Nous parlons de son nouvel album "Ella", une ode à la féminité qui célèbre dix femmes, des amies et des inconnues qui ont croisé son chemin et qui ont toutes un peu d’elle-même. 

"Ce sont aussi des archétypes féminins universels qui racontent le refus de la violence, l'affirmation de soi face à l'adversité, la liberté sexuelle et les méandres du désir."


Cet album est à l’image de La Dame Blanche, il refuse de se laisser enfermer et il est riche de son parcours, de ses expériences, de ses aventures, de sa curiosité, elle y invite les musiques afro-latines, le rap, la trap, le reggae, la makuta, l’électro…

Si vous souhaitez en savoir un peu plus, écoutez l’interview de La Dame Blanche !


Pour écouter l'album + voir les dates de tournée, vidéos etc :

http://www.boaviagemmusic.com/fr/artist/la-dame-blanche/


Une interview réalisée par Anne Greffe


Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/so-sweet-planet

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/so-sweet-planet.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

More from Le podcast de So Sweet Planet

  1. 32:17(1/2) HOP... parce que l'obsolescence programmée, ça suffit ! Interview de Samuel Sauvage, président de HOP. 1ère partieJan 16, 2021
  2. 56:37(2/2) Le 360 Paris Music Factory et le parcours de Saïd Assadi : le montage du 360, les intentions culturelles et socialesJan 06, 2021
  3. 55:43(1/2) Le 360 Paris Music Factory et le parcours de Saïd Assadi : de l’Iran à Paris, l’engagement politique et culturel, Yehudi Menuhin, Miriam Makeba, Ravi Shankar…Dec 28, 2020
  4. 46:12Thérapies de conversion : une proposition de loi pour - enfin ! - les interdire et protéger les personnes homosexuelles et transgenres. Interview de la députée Laurence VanceunebrockDec 20, 2020
  5. 35:44Épisode 2 - Superbe panorama des revues artistiques et culturelles du 20è siècle ! Interview de Mica Gherghescu pour ce beau livre (2/2)Dec 12, 2020
  6. 45:23(1/2) Superbe panorama des revues artistiques et culturelles du 20è siècle ! Interview de Mica Gherghescu pour ce beau livre (1ère partie)Dec 04, 2020
  7. 47:23L'écoféminisme, quezaco ? Un beau livre nous ouvre de nouveaux horizons… écoféministes ! Interview de Solène DucrétotNov 26, 2020
  8. 47:51Episode 2 - L'Himalaya, de Lhassa à l'Everest : l'extraordinaire aventure écologique et spirituelle de Marion Chaygneaud-Dupuy (2/2, suite et fin)Nov 19, 2020
  9. 43:511 - L'Himalaya, de Lhassa à l'Everest : l'extraordinaire aventure écologique et spirituelle de Marion Chaygneaud-Dupuy (1 ère partie)Nov 12, 2020
  10. 38:29Emel : "Tunis Diaries", un bel album intimiste et épuré. Retour aux sources !Nov 04, 2020