Pourquoi Elon Musk veut remplir le ciel de 42 000 satellites

A qui sont ces satellites qui bipent sur vos têtes? A Elon Musk, pardi. Alors que 2.000 appareils en activité orbitent actuellement autour de la Terre, le patron de Space X met tout en œuvre pour en ajouter 42.000 de plus. Nommé Starlink, ce projet de constellation doit permettre de fournir en Internet haut-débit toute la planète, sans exception.


Entre le trafic généré, les collisions et les pannes à prévoir, ce genre de plan sur la comète pose déjà problème. D'autant que Amazon et OneWeb, mais aussi les services de renseignement de plusieurs pays, dont la Russie et la Chine, ont la ferme intention d'ajouter leur grain de métal dans ce décor en passe d'être encombré.


Mieux câblée que la fibre, notre experte du jour est la spécialiste de l'espace et des océans du magazine Sciences et Avenir, Sylvie Rouat. Pas d'inquiétude à avoir, même en H+ ou avec une seule barre de réseau, vous devriez capter tout ce qu'elle dit sans aucun problème. A tout de suite, dans les étoiles, et bonne écoute!


Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr.


Présenté et préparé par Romain Gouloumès

Montage/mixage : Plink Studio

Opening : Lost Control by Space Invader from Fugue / icons8.com

Nappe: Equals by Dural from Fugue / icons8.com


Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy
 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.