Intel mécontent de la lenteur du Congrès américain sur le Chips Act

Intel est en colère aux États-Unis et le fait savoir. L’entreprise américaine a décidé de suspendre la cérémonie d’inauguration du futur chantier d’une usine de semi-conducteur dans l’Ohio en juillet. Le lancement des travaux prévu en automne 2022 n’est, lui, pas menacé.

Lire l'article sur Siècle Digital.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.