AI Act : un texte ambitieux pour encadrer l’intelligence artificielle

Le vendredi 8 décembre, après 37 heures de négociations intenses, les instances de l'Union européenne sont tombées d'accord en trilogue sur l'AI Act, l'ambitieux texte européen devant encadrer l'intelligence artificielle. Réputé strict, ce texte est une première mondiale. La grande majorité des acteurs du secteur s'accordent aujourd'hui pour dire qu'un encadrement de l'IA est nécessaire. Fortement démocratisée à la fin de l’année 2022, cette technologie comment déjà à changer les quotidiens. Porteur et lucratif, c’est aujourd’hui un marché valorisé à plus de 327 milliards de dollars avec de forts enjeux de souveraineté face aux géants américains que sont OpenAI et Google. Cependant, derrière tous ses nombreux avantages, il y a aussi des risques, nombreux également.


C’est pour prendre en compte tout cela que l’AI Act est né, pour mieux gérer les risques et accompagner l'innovation et les start-up européennes. Mais que contient, pour le moment, ce texte, fruit par excellence du compromis ? Quelle a été l’approche retenue, alors que les parlementaires voulaient un encadrement plus dur, quand certains pays, dont la France, souhaitaient une loi plus souple ? Dans cet épisode, Siècle Digital décode l’AI Act et ses mesures avec Chadi Hantouche, Partner IA et data au cabinet de conseil Waveston.

Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et les plateformes de streaming.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.