Pourquoi le Japon fascine-t-il tant nos rappeurs ?

Traditionnellement, c’est à cette période qu’est censée se dérouler la Japan Expo, le rendez-vous incontournable de la pop culture japonaise en France. Mais coronavirus oblige, l’événement a été annulé cette année.. L’équipe de Puzzle a quand même décidé de vous proposer un voyage vers le Japon en consacrant cette semaine à la culture de ce pays extraordinaire. Dans cet épisode, Julien Bordier se demande pourquoi les rappeurs français sont-ils tant fascinés par le Japon ?


Le Japon, dénominateur commun de nos rappeurs

De Shurik’n à Nekfeu en passant par les frères samouraïs de PNL, la culture japonaise inspire les rappeurs français depuis de nombreuses années. D’ailleurs, dans un paysage du rap hexagonal aussi morcelé que l’ex-Yougoslavie, les références aux mangas et aux série d'animation japonaises constituent un des rares dénominateurs communs.


Question de génération

On retrouve les héros des aventures de Dragon Ball Z, Naruto, Albator, Goldorak, One Punch Man, One Piece, Great Teacher Onizuka, Hunter x Hunter et j’en passe dans un nombre vertigineux de morceaux de raps. Pourquoi ? Parce qu’ils ont marqué l’enfance de tous ces artistes. C’est une sorte de datation au carbone 14. Si un rappeur cite Albator, Goldorak ou les chevaliers du Zodiaque dans ses lyrics, c’est qu’a priori il a grandi dans les années 1970 ou 1980 en regardant récré A2 et le Club Dorothée, principal pourvoyeur d’anime japonaise dans le monde pré-internet.


Le décryptage de Julien Bordier dans cet épisode.


Cette semaine, toute l'équipe de Puzzle s'envole pour le Japon, les derniers épisodes à retrouver ici :

Les podcasts pour nous faire voyager au Japon

Des lectures japonaises pour tous les goûts

En quoi la culture vidéoludique japonaise est-elle unique ?


Retrouvez Puzzle sur Twitter : https://twitter.com/puzzle_podcast


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.