Pourquoi Israël montre les images de l'attaque du Hamas ?

L’attaque terroriste du Hamas du 7 octobre dernier qui a fait 1200 morts, pour la plupart des civils israéliens, et près de 240 otages, a été le point de bascule d’une accélération brutale du conflit israélo-palestinien. La riposte a été immédiate et la bande de Gaza est depuis soumise à un feu nourri.


Mais cette guerre ne se fait pas que sur le champ de bataille, elle se fait aussi dans les médias, dans l’opinion et dans les esprits. Comme le montre, par exemple, l’usage qui est fait des images de cette attaque du 7 octobre. Après avoir été montrée à la presse internationale et aux parlementaires israéliens, le film des atrocités commises ce jour-là se diffuse peu à peu. Récemment, le 7 novembre dernier, il était montré à un groupe de journalistes et de personnalités des médias français, à l'ambassade d’Israël à Paris.


Comment ces projections se sont-elles organisées ? Sont-elles questionnables ? Et que se passe-t-il après ?


Pour en discuter, Thomas Rozec reçoit Olivier Tesquet, journaliste à la cellule d’enquête de Télérama qui a assisté à cette projection.


Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Réalisation : Quentin Bresson. Production et édition : Charlotte Baix. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Musique additionnelle : Quentin Bresson. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.