Dakar, c'est la vie | Épisode 1 | Hors série

À Ratanga, la vie de quartier n’est pas toujours facile. Personne ne connaît Ratanga ? C'est normal, ça n'existe pas... Au Sénégal, le dialogue autour des sujets politiques et sociétaux passe parfois par la fiction et plus particulièrement les séries. Comme par exemple dans cette ville fictive d’Afrique de l’ouest créée par la réalisatrice ivoirienne Marguerite Abouet où se déroule la série « C’est la vie ! ». Cette télénovela sénégalaise, co-financée par l'AFD et au casting très féminin, traite de sujets comme le droit des femmes ou encore la santé sexuelle. Comment parle-t-on du monde à travers la fiction ? Quel est l’impact social et politique de ces objets culturels pour la société sénégalaise ? Et comment ces productions panafricaines se développent-elles ?


Dakar, c'est la vie est une série d'Estelle Ndjandjo, réalisée par Théo Boulenger. En partenariat avec l'Agence Française de Développement. Pour en savoir plus sur l’engagement citoyen dans le monde, rendez-vous sur les réseaux sociaux Tilt ! (@Tilt_officiel sur IG et @Tilt sur FB). Vous retrouverez des vidéos, des articles, des BDs et des podcasts pour comprendre et agir, ici et là-bas.


Wara :

Showrunner : Charli Beléteau sur une idée originale de Magagi Issoufou Sani, réalisateurs : Toumani Sangaré et Oumar Diack, compositeur : Franck Lebon et le titre de la musique : « Hope and Drama ». 


CRÉDITS :


Un hors-série Programme B par Estelle Ndjandjo et réalisée par Théo Boulenger. En partenariat avec l'Agence Française de Développement. Production : Albane Fily. Édition : Dimitri Mayeur. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Identité sonore : "WARA HOPE AND DRAMA" de Franck Lebon et générique de Programme B par François Clos. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.