Le port de Bordeaux s'affiche en vert

En pleine transition énergétique, le Grand port maritime de Bordeaux compte investir 72 millions d'euros pour être en phase d'ici 2025 avec les nouveaux enjeux écologiques. Production d'hydrogène, ferme photovoltaïque, modernisation du terminal de conteneurs, décarbonation ...: ses multiples ambitions relèvent-elles d'un engagement politique plus fort que le simple greenwashing ?


Cyrille Pitois, rédacteur en chef d'Aqui.fr, est au micro de Raphaël Lardeur pour son article "Le port de Bordeaux met le cap vers 2025 en mode décarboné".


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.