Goya, un « photographe » de presse à Bordeaux

Carte blanche :

Dans son livre “Le dernier Goya”, la journaliste Maria Santos-Sainz raconte les quatre dernières années de la vie du peintre (1824-1828), passées à chroniquer le Bordeaux invisible. Entre dessins et portraits, un regard aigu mais toujours d’actualité.  


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.