Gave-Zemmour, extrême désamour

Financeur du Biarritz Olympique, autour duquel les polémiques se multiplient, le financier Charles Gave a été un soutien convaincu d'Éric Zemmour, apportant même 300 000 euros au candidat d'extrême-droite. Avant de faire marche arrière, sur fond de tensions entre sa fille et l'entourage du polémiste. Décryptage avec Jérôme Lefilliatre pour son article "Charles Gave, le financier d’extrême droite qui roule pour Zemmour" paru dans Libération.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.