Centre de rétention de Bordeaux, l’absurde cluster

Au centre de rétention administrative de la préfecture de Bordeaux, où sont retenus des étrangers en attente d’expulsion, trois cas de COVID ont été détectés dernièrement. En cause, un taux d’occupation qui était resté élevé, même en pleine pandémie. Depuis, le centre a été en partie vidé à la hâte et sans doute au mépris des droits des retenus.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.