Campus de Bordeaux : le poids de l’isolement

Cours en distanciel, absence de lien social, souffrance psychologique…: les étudiants bordelais mis à l’épreuve de la crise sanitaire éprouvent toutes les difficultés du monde à poursuivre leur apprentissage. Sur ce “campus fantôme”, et tandis qu’une enquête montre l’augmentation du nombre de pensées suicidaires chez les jeunes, on s’inquiète de plus en plus de leur moral.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.