Apps de rencontre, le grand bug

Sur les sites de rencontres, les orientations sexuelles que l'on indique doivent permettre de n'être en lien qu'avec des personnes qui partagent les mêmes. Or c'est très loin d'être le cas en réalité, et ces failles exposent certaines internautes à des rencontres désagréables, voire toxiques. Miren Garaicoechea évoque son enquête par Libération au micro de Podcastine.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.