Akka Technologies, les salariés sacrifiés ?

En passe de vendre Akka Technologies, son PDG Maurice Ricci s'apprête à toucher plus de 650 millions d'euros. Pour les 2500 salariés de Blagnac, comme pour ceux de Mérignac notamment, c'est en revanche l'incertitude et beaucoup craignent des licenciements.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.