Le commissaire sentimental

En octobre 1979, à Toulouse, Jean-Pierre Pochon, alors chef de la cellule des Renseignements généraux, rencontre Gabriel Chahine pour la première fois. C’est le début d’une collaboration et d’une amitié surprenante. Avec l’aide de Gabriel Chahine comme principal informateur, la brigade anti-terroriste de Jean-Pierre Pochon mène une opération contre les dirigeant.e.s d’Action Directe, un groupe d’extrême-gauche radical, en usant de méthodes inédites d’infiltration et d’arrestation. Le scénario minutieusement élaboré n’est pas sans risques, Jean-Pierre Pochon en a conscience, mais “c’est crédible parce que c’est énorme” lui rétorque Gabriel Chahine. Le rendez-vous est fixé avec Action Directe le 13 septembre 1980 dans le 16e arrondissement de Paris. Jean-Pierre Pochon passe des heures d'attente terribles, et puis le mot de code résonne à la radio : “Ça bourre à la Concorde”. 


Passages est le podcast d'histoires vraies de Louie Media. Cet épisode a été tourné, monté et scénarisé par Caroline Protat. Amandine Robillard a fait la réalisation sonore et le mix. Le générique a été composé par Novembre Ultra. Louise Hemmerlé était en charge de la production de cet épisode, accompagnée d’Elsa Berthault.


Si vous aussi vous voulez nous raconter votre histoire dans Passages, écrivez-nous en remplissant ce formulaire. Merci beaucoup !


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.