En pratique | Ouvrier et candidat dans un débat présidentiel

Le 4 avril 2017, Philippe Poutou avait marqué les esprits avec des formules efficaces comme l’absence d’« immunité ouvrière ». Dans ce deuxième volet pratique dédié aux expressions politiques illégitimes, Laélia Véron et Maria Candea analysent avec le candidat ouvrier son discours lors du débat présidentiel, le choix de ses mots, sa façon de s’emparer de la parole publique. 


Comment se prépare-t-on à un débat présidentiel ? Quel est le rôle du langage non-verbal dans la communication politique ? Le fait de ne pas travailler son discours est-il une stratégie même inconsciente ? 


L’INVITÉ 


Philippe Poutou, ouvrier à l’usine Ford de Blanquefort jusqu’en 2019, candidat par deux fois pour le parti NPA, Nouveau Parti Anticapitaliste, aux élections présidentielles de 2012 et de 2017, auteur de l’ouvrage « Un ouvrier, c’est là pour fermer sa gueule ! » (Textuel, 2012).


LES RECOMMANDATIONS 


LA RECO DE PHILIPPE : Le roman « L’Art de perdre » d’Alice Zeniter et le film « ADN » de Maïwenn. 


LA RECO DE MARIA : L’article de Pierre Bourdieu « Vous avez dit « populaire » ? » publié dans la revue « Actes de la Recherche en Sciences Sociales » disponible à cette adresse : https://www.persee.fr/doc/arss_0335-5322_1983_num_46_1_2179 


LA RECO DE LAÉLIA : Les travaux de l’auteur Jérôme Meizoz (« L’âge du roman parlant ») et Nelly Wolf. Sur les parlers dits illégitimes et légitimes et le droit de cité, les romans « La Mère » de Maxime Gorki et « Martin Eden » de Jack London. 


LA CITATION D’ALAIN REY (HOMMAGE)

« Les gens qui utilisent une langue doivent s’accorder sur le sens des mots et la façon de construire des phrases. C’est ce que l’on apprend à l’école. Mais une langue ne se limite pas à ces codes. Il faut compter aussi avec l’énergie intérieure des mots qui s’accroît, se modifie, se métamorphose sans arrêt. La langue est un pouvoir très fort qui va souvent contredire les idées d’une société »


REFERENCES CITEES DANS L'ÉPISODE

1- Amossy, Ruth, « La présentation de soi. Ethos et identité verbale » (Paris : Presses Universitaires de France), 2010 

2 - Juhem, Philippe, et Julie Sedel (éds). 2016. « Agir par la parole. Porte-parole et asymétries de l’espace public » (Rennes : Presses Universitaires de Rennes) 

3- Krieg-Planque, Alice, « L’ethos de rupture en politique : « Un ouvrier, c’est là pour fermer sa gueule ! », Philippe Poutou », Argumentation et Analyse du Discours [En ligne], 23 | 2019  

4- Véron, Laélia, « Conflits, décalages et jeux sur les normes : le paradoxe du trait d’esprit dans la Comédie humaine de Balzac », Ce mot qui m’avait surpris, Conflits et décalages de langage, éd. par Aude Lafferière et Marc Durain, Paris, Honoré Champion, 107-126


CREDITS

Parler comme jamais est un podcast de Binge Audio animé par Laélia Véron avec la collaboration scientifique de Maria Candea, enseignante-chercheuse à l’université de Paris 3 et réalisé en partenariat avec les Éditions Le Robert. Cet épisode a été enregistré en octobre 2020 dans les studios de Binge Audio à Paris. Réalisation : Adel Ittel El Madani. Générique : Thomas Oger. Production : Marika Mathieu. Edition : Sirine Azouaoui. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.