#60 PH : «  C’était pour évacuer quelque chose que je ne peux pas pratiquer dans mon couple. »

A 37 ans, PH prend toute la mesure de la chance qu’il a eu de faire son coming-out dans une famille aimante et tolérante, avec des parents et soeurs ouverts.

Ce nantais revenu au sources il y a peu est venu à mon micro pour parler de son intimité qui a beaucoup évolué ses dernières années. 

En premier lieu, il souhaitait parler d’un sujet encore non abordé ici : le phimosis.* 

Son homosexualité n’a pas été évidente, il se remémore son cheminement long puis raconte sa première relation de couple à 20 ans, avec un homme de 25 ans de plus que lui avec qui va il va rester 5 ans. Jalonnée d’autres soucis médicaux, PH n’a aucun tabou à raconter les désagréments de sa sexualité. 

Une fois célibataire, PH découvre quelques pratiques BDSM qu’il va raconter avec humour et légèreté : urologie, pratiques hard, jeux de rôles etc. (penser à bien lire les TW)

Pendant cette période, il s’interroge sur le rôle de l’actif / passif dans la sexualité gay. Des histoires - souvent compliquées - vont lui permettre de comprendre son mécanisme et les schémas qu’il répète. 

Aujourd’hui, amoureux et en couple, il se souhaite plus de lâcher-prise dans son intimité, que son corps et son esprit en pleine déconstruction se synchronisent, afin de pouvoir intégrer plus de liberté et versatilité dans sa sexualité quotidienne.

TW : BDSM, urologie, pratiques d’écrasement, instruments, 


*Phimosis : rétrécissement de l'extrémité du prépuce, ou orifice préputial, qui empêche de décalotter complètement et facilement le gland (le dégager en coulissant le prépuce).

*Fondation Le refuge : https://www.le-refuge.org


Nous faisons référence aux épisodes : 

#54 Alexandre Contart

#59 Julian 

#39 Axel Abysse 

FAQ SAISON 1


** Infos **

Crédit musique : @bovvary

Instagram : @ontheverge_podcast

Facebook : @onthevergepodcast

Et si vous avez la moindre question / remarque : contact@ontheverge-podcast.fr


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.