Pourquoi Paul McCartney voyageait avec de l’herbe, alors qu’il suffisait de fumer pour voyager ?

Lorsqu’on se fait attraper par la douane japonaise avec de la marijuana, on a beau faire profil bas, ça ne passe pas. Paul McCartney l’a appris à ses dépends en 1980 et a dû prendre un avocat. Bien qu’il se soit retrouvé en prison, il ne s’en est finalement pas trop mal sorti. Et c’est peut-être grâce au mythique producteur et musicien jamaïcain, Lee “Scratch” Perry.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.