Pourquoi les plantes sont sensibles aux bruits, alors qu’elles n’ont pas d’oreilles ?

C’est un débat vieux comme le monde, les plantes sont-elles sourdes comme leur pot, ou sont-elles au contraire sensibles aux bruits qui les entourent ? Les scientifiques ont tranché : les plantes entendent, notamment les variations des bruits qui les renseignent sur la présence ou non d'un prédateur. Il a été notamment prouvé que le bourdonnement des abeilles, comme le chant des oiseaux, accélère la germination des graines, ou encore que le bruit spécifique des mâchoires de chenilles déclenche parfois la production de défenses chimiques. Partant de ce constat, pourquoi les plantes ne réagiraient-elles pas à la musique ?


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.