Une vie cachée, émotions du ciel

Le maître est de retour. Sa court-focale aussi, pour le plaisir des yeux et la fluidité du récit. Dès les premières secondes, Terrence Malick nous plonge avec grâce dans l’histoire vraie d’un paysan autrichien, Franz Jägerstätter, qui refuse de prêter allégeance à Hitler. Là où ne règne plus que le désespoir, la caméra fait germer la beauté : lorsqu’un bébé, qui, de ses doigts minuscules, vient caresser la joue d’un adulte ou grâce à la poésie d’une brise qui vient effleurer les blés prêts à être fauchés. L’immersion est totale. Elle est émotionnelle, avant tout, spirituelle, ensuite. Il n’y a qu’à se délecter de ce sublime hommage à la désobéissance.


Animé par Thomas Rozec avec David Honnorat et Stéphane Moïssakis. 


RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒUR


LA RECO DE DAVID : « Les Bêtes du Sud sauvage » réalisé par Benh Zeitlin, pour un film impressionant à hauteur d’enfant


LA RECO DE STÉPHANE : « La Ballade sauvage », un autre joli film de Malick qui a influencé de nombreux cinéastes dont Tony Scott


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les Moissons du ciel (Terrence Malick, 1978), The Tree of Life (Terrence Malick, 2011), The Thin Red Line (Terrence Malick, 1998), Tu ne tueras point (Mel Gibson, 2016), Silence (Martin Scorsese, 2017)


CRÉDITS

NoCiné est un podcast de Binge Audio animé par Thomas Rozec. Cet épisode a été enregistré le 28 novembre 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Victor Dubin. Générique : Corentin Kerdraon. Chargées de production : Juliette Livartowski et Fatima Bahhou (stagiaire). Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.