Xtra - Panic sur Florida Beach

Été 93, « Panic sur Florida Beach » sort en salle. Malheureusement pour lui, c’est aussi à ce moment-là que le monde découvre Jurassic Park. Carton plein pour le second, et voilà le premier éclipsé par le mastodonte. 


C'est d'autant plus dommage que « Matinee », de son nom américain, a été réalisé par l’une des plus belles révélations de l’écurie Spielberg. Joe Dante fait partie de cette génération qui, très jeune, a vu naître sa cinéphilie à partir du grand fatras des glorieuses sixties, et son lot de films d’horreur mal-aimés et opportunistes. Vingt ans plus tard, il décide donc de leur rendre leurs lettres de noblesse. Dans le très autobiographique « Panic sur Florida Beach », le cinéaste, qui hésite sans cesse entre le film d’auteur et la franche rigolade, explore ses souvenirs d’enfance. Ceux qui, pétris de culture nerd, se sont heurtés à l’angoisse du réel alors que la crise des missiles, en 1962, laissait craindre l’avènement d’une Troisième Guerre mondiale. Trois ans après le suicide artistique qu’a représenté « Gremlins 2 », il dresse alors le portrait de toute une génération. Et livre, paradoxalement, son chant d’adieu aux eighties.


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

Jurassic Park (Steven Spielberg, 1993), Gremlins 2 (Joe Dante, 1990), L’aventure intérieure (Joe Dante, 1987), Jerico Stone, Michael Finnell, Chuck Jones, John Landis, John Demy, Famous Monsters of Filmland, la revue Mad Movie, Forrest J. Ackerman, James H. Nicholson, John Goodman, Arachnophobie (Frank Marshall, 1990), Barton Fink (Joel Coen et Ethan Coen, 1991), William Castle, Bone Collector (Phillip Noyce, 1999), 13 Ghosts (William Castle, 1960), Zotz! (William Castle, 1962), Mr Sardonicus (William Castle, 1961), House of Haunted Hills (William Castle, 1959), Robert Zemeckis, Joel Silver, The Matrix (The Wachowski Sisters, 1999), Joan Crawford, Rosemary’s Baby (Roman Polanski, 1968), L’Attaque de la femme de 50 pieds (Nathan Juran, 1958), Hercule à la conquête de l’Atlantide (Vittorio Cottafavi, 1961), Robert Kerman, Naomi Watts, The 4th Dimension (Tom Mattera, David Mazzoni, 2006), Looney Tunes : Back in Action (Joe Dante, 2003).


CRÉDITS

NoCiné est un podcast de Binge Audio animé par Thomas Rozec. Cet épisode a été enregistré le 18 janvier 2020 au Club de l'Etoile (Paris, 17e). Réalisation : Adel Ittel El Madani. Générique : Corentin Kerdraon. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Roxane Poulain. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. 

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy