Enterré vivant

23 | Enterré vivant

Autrefois pour éviter qu’une personne puisse être enterrée vivante, le croque-mort s’assurait lui-même du décès de la personne pour laquelle il avait été appelé afin d’effectuer les opérations funéraires. La croyance populaire prétend qu’il croquait tout simplement le doigt de pied du prétendu défunt qui tressaillait sous la douleur s’il n’était pas tout à fait mort. On se dit que c’est une vieille pratique et qu’aujourd’hui, la médecine moderne nous assure de ne plus être enterrés vivants. Pourtant, on n’est jamais à l’abri de rien, tout peut toujours arriver, même le pire...


Morts Insolites Histoires Vraies est un podcast de Studio Minuit.

Retrouvez nos autres productions :

  • Crimes : Histoires vraies
  • Espions : Histoires vraies 
  • Morts Insolites : Histoires vraies 
  • Meurtres en France : Histoires vraies
  • Sherlock Holmes - Les enquêtes
  • 1 Mot 1 Jour : Le pouvoir des mots
  • Je comprends R : le dictionnaire du nouveau millénaire

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/morts-insolites-histoires-vraies.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.