Comment moins dépenser pour les problèmes de serrurerie ?

Si vous avez déjà été confronté à une panne de serrurerie, vous savez sans doute que les serruriers pratiquent parfois des tarifs exorbitants, le secteur étant peu réglementé. Hélas, l'on n'a presque pas le choix (on ne saurait laisser sa porte d'entrée avec une serrure endommagée). Heureusement, avec quelques astuces, il est bel et bien possible de réduire les frais liés aux interventions du serrurier.


Choisissez un serrurier près de chez vous et/ou sur recommandation


Le déplacement est l'un des arguments avancés par les serruriers pour faire monter les enchères lorsque vous sollicitez leurs prestations. Même si leur démarche est logique, le surcoût qu'ils appliquent n'est pas toujours réaliste. Pour éviter qu'un serrurier vous fasse un devis exorbitant à cause des frais de déplacement, accordez la priorité aux artisans de votre localité. S'il n'y en a pas, ciblez les localités à proximité. Plutôt que de vous coûter 120 euros avec un serrurier venu d'une autre commune, une ouverture de porte blindée peut vous revenir à 70 ou 80 euros avec un artisan local.


Dans l'idéal, tournez-vous vers vos proches pour voir s'ils ont des serruriers à vous recommander. Avec un serrurier recommandé par un proche, vous êtes certain de la qualité du travail qui sera effectué, et vous pouvez bénéficier de tarifs préférentiels.


Pour les interventions non-urgentes, achetez les équipements vous-même


Même si vous ne vous y connaissez pas, vous pouvez obtenir de nombreuses informations sur Internet concernant les meilleurs accessoires de serrurerie. Lorsque vous faites appel à un serrurier pour une intervention qui n'est pas urgente (changement de clé, remplacement de serrure par précaution, etc.), effectuez vous-même les achats nécessaires. Vous paierez seulement la prestation du serrurier, et n'aurez pas à supporter d'éventuels surcoûts sur les prix du matériel.


Pour précision, si un besoin de dépannage n'est pas urgent, évitez également de faire appel à un serrurier en week-end ou en soirée (les tarifs augmentent généralement de 20 à 30% en moyenne).


Même en cas de dépannage urgent, ne vous fiez pas au premier venu


Ce qui coûte plus cher qu'un dépannage de serrurerie, c'est un dépannage de serrurerie raté. Dans un tel contexte, la recommandation d'un proche serait bien sûr l'option parfaite ; mais il se pourrait que vous n'obteniez pas satisfaction de ce côté. Même si vous êtes en face de votre porte bloquée et que le recours au serrurier est plus qu'urgent, assurez-vous alors que vous avez affaire à un prestataire sérieux. Vous avez rapidement cherché des artisans locaux sur Internet ? Lisez les avis laissés par d'autres utilisateurs sur leur page Google My Business. Lorsque vous discutez avec un serrurier par téléphone, soyez vigilant à certains paramètres. Parvient-il à cerner la nature de la panne ou émet-il des hypothèses précises ? (Signe positif). Evoque-t-il en quoi consistera son intervention ? (Signe positif). Vous presse-t-il de lui envoyer une avance, par Paypal ou autre moyen de transfert d'argent rapide ? (Signe négatif).


La meilleure façon d'éviter de subir des pannes de serrurerie qui vous coûteront les yeux de la tête, c'est de faire poser des équipements de qualité. Pensez donc à installer dès que vous le pourrez des serrures et clés des marques les plus fiables du marché (Assa Abloy, Fichet, Bricard, etc.)


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.