Circulation routière : quels réflexes pour éviter les amendes ?

Je vous propose de voir ensemble quelques bons réflexes à adopter pour éviter ces amendes !


- On commence par la plus évidente, mais il est bon de la rappeler: surveillez régulièrement votre vitesse !

Les contraventions pour excès de vitesse sont les plus fréquentes. Dans une zone avec limitation à 50 km/h, une conduite à 60 km/h suffit à vous valoir une amende. Vous devez être attentif aux panneaux de limitation de vitesse, et jeter de temps à autre un coup d'œil à votre tableau de bord pour être certain que vous roulez en deçà de la limite indiquée. Les 68 à 135 euros d'amende que vous économiserez en valent bien le coup.


- Rangez vos documents dans une pochette unique

Et oui ! Le défaut de présentation du certificat d'immatriculation (autrefois appelé carte grise) ou du permis de conduire fait également partie des contraventions les plus fréquentes. Pour un conducteur disposant de ces documents mais qui les a simplement oubliés, l'amende à payer est de 11 euros, pouvant être majorée à 33 euros. Il faudra ensuite se présenter à un poste de police ou de gendarmerie dans les 5 jours, au risque que l'amende monte à 135 euros. Pour un défaut de contrôle technique, l'amende est également d'un montant forfaitaire de 135 euros. Il est à noter que l'amende forfaitaire peut être majorée à 375 euros.

Prenez l'habitude de ranger ensemble tous ces documents dans une petite sacoche ou une pochette unique, que vous disposez dans le tiroir du tableau de bord.


- Contestez l'amende si vous en avez la possibilité

Au cas où vous vous trouveriez déjà en situation d'effraction, vous avez la possibilité de contester l'amende qui vous est infligée. La première règle en la matière est de ne jamais avouer, s'il est question d'une infraction sans preuve matérielle (stationnement illégal, non-respect d'une règle de circulation, etc.). Refusez également de signer le procès-verbal ou PV, et enfin refusez de payer l'amende forfaitaire. En procédant ainsi, vous ne reconnaissez pas l'infraction et pourrez librement vous opposer à la contravention. Dans le cas d'une faute capturée par un radar, comme l'excès de vitesse, contestez si la photo du radar n'est pas suffisamment claire pour qu'on distingue votre visage, si une autre voiture vous dépassait au moment de la capture faite par le radar, ou encore si une autre personne était au volant.


Pour précision, nous vous donnons ces conseils en partant du principe que vous êtes en règle. Car pour une conduite sans permis ou l'utilisation d'un véhicule non-immatriculé par exemple, l'amende s'élève à plusieurs centaines d'euros. Veillez donc à toujours respecter les règles établies.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.