L'Affaire Elodie Kulik

2002 • PÉRONNE (Somme) • 1 VICTIME


À 24 ans, Élodie Kulik était surnommée « la banquière de Péronne » parce qu'elle dirigeait une agence de la Banque de Picardie dans ladite ville. Deux ans auparavant, elle était devenue la plus jeune directrice d'agence bancaire du pays. Le 10 janvier 2002, elle passe la soirée dans un restaurant chinois de Saint-Quentin dans l'Aisne avec Hervé Croisile, un ami, puis boit un thé chez lui. La jeune femme rentre à son domicile en voiture en fin de soirée dans un important brouillard, alors que la route est gelée et peu fréquentée à cette heure tardive. À 0 h 21, elle appelle les pompiers, mais l'appel est brusquement coupé après des hurlements indiquant qu'elle vient d'être enlevée. Ses agresseurs lui arrachent son téléphone, le débarrassent de sa batterie et le jettent dans la nature. Plusieurs voix d'hommes, deux peut-être trois, sont entendues sur l'enregistrement des pompiers.


"Meurtres en France" est un podcast Studio Minuit.

Retrouvez nos autres productions :

- Espions : Histoires vraies 

- Morts Insolites : Histoires vraies

- Crimes : Histoires vraies

- Sherlock Holmes : Les enquêtes

- 1 Mot 1 Jour : Le pouvoir des mots

- Je comprends R : le dictionnaire du nouveau millénaire

- Arsène Lupin : Gentleman cambrioleur

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/meurtres-en-france-histoires-vraies.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.