#72 Dr Baptiste Beaulieu : À quoi ça sert de pleurer ?

Aujourd’hui dans Graine de Métamorphose, Alexandre Dana reçoit Baptiste Beaulieu médecin généraliste et romancier. Où vont les larmes quand elles sèchent ? Disparaissent-elles simplement dans le mouchoir qui les essuie ? Ou font-elles naître autre chose ? Encore faut-il pouvoir les faire couler, ces larmes…Dans le dernier roman de Baptiste Beaulieu, “Où vont les larmes quand elles sèchent”, paru aux éditions L’Iconoclaste, le narrateur, Jean, est un médecin généraliste qui passe autant de temps à consoler qu’à soigner, se pose beaucoup de questions sur la vie, la sienne, mais surtout celle des autres, et cherche, en racontant la vie de ses patients, à comprendre où sont passées ses larmes. Car depuis longtemps, Jean ne pleure plus, ni de tristesse ni de joie. Tout reste coincé en lui, bien qu’il sache à quel point, pleurer le soulagerait, comme cela soulage ses patients, qui souvent, se confient dans son cabinet...Mais en fait, à quoi ça sert de pleurer ? Épisode #72


Quelques-unes des questions à Baptiste Beaulieu :

  • À quoi ça sert de pleurer ? A quoi servent nos larmes ?
  • Comment faites-vous pour trouver le juste milieu entre empathie et protection en tant que médecin généraliste ?
  • Êtes-vous devenu écrivain pour mieux vivre votre métier ?
  • Comment le partage aide-t-il ?
  • Vous semblez en vouloir aux hommes particulièrement. Pourquoi ?
  • Vous êtes également assez critique sur la formation des médecins, pas assez empathique, est-ce que les choses changent ?
  • Croyez-vous au bonheur ?


Qui est mon invité du jour Baptiste Beaulieu :

le Dr Baptiste Beaulieu s’est imposé comme une figure militante du milieu médical, dans ses livres, sur les réseaux sociaux et en tant que chroniqueur radio. Il a publié plusieurs romans et exerce toujours dans son cabinet toulousain. Il est également auteur d'albums jeunesse, dont le dernier "On a deux yeux pour voir" est publié aux éditions les Arènes,


Quelques citations de l'épisode avec Baptiste Beaulieu :

"Qu’est-ce qu’on fait de toute cette colère quand on est confronté tous les jours à cette injustice qu’est la maladie ?"

"Pleurer c’est aussi faire un cadeau à l’autre, se montrer vulnérable devant lui."

"Je suis persuadé qu’on changerait profondément la société si la paternité était mis en valeur comme un atout viril comme un autre."


Retrouvez Graine de Métamorphose Podcast sur Insta

Inscrivez-vous à la Newsletter ici : https://www.metamorphosepodcast.com/

Découvrez gratuitement La Roue Métamorphose et les 9 piliers de votre vie !

Soutenez la Tribu Métamorphose, devenez actifs !

Retrouvez Graine de Métamorphose sur Apple Podcast / Spotify / Google Podcasts / Deezer / YouTube / SoundCloud / CastBox/ TuneIn.


Photo @Céline NIESZAWER/Leextra/Editions L'iconoclaste


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.