#35 Ziz - Du champ à la ville

Mamie Ziz est une de ces belles rencontres. Nous devions la rencontrer en mars 2020 à Lyon, le COVID aura repoussé d’un an et demi notre déplacement, mais ça valait le coup d’attendre. Elle nous reçoit avec des gâteaux et du thé et nous nous installons. Mamie Ziz a une vie différente des femmes que nous avons écoutées jusqu’ici. Une enfance dans un pays et un canton bien loin de ce que nous connaissons aujourd’hui. Son enfance à la campagne est dure, elle le dit et le redit souvent, et pourtant, la joie dans sa voix nous rappelle que le plus beau dans la vie, c’est la vie elle-même.


La rapidité et l’énergie de sa voix ainsi que les histoires qu’elle raconte nous captivent. Difficile de ne pas se projeter dans cette ferme avec ses sœurs et ses frères. Elle continue son récit avec ses souvenirs de la guerre en pleine campagne française.


Même lorsqu’elle raconte les moments difficiles, mamie Ziz ne calme pas le rythme de son récit. Toutes les 2 nous tentons de suivre le flot de sa vie sans l’interrompre des mille questions qui nous viennent. Alors que parfois nous sommes déstabilisés par la dureté de ses souvenirs, elle continue à nous raconter chaque anecdote et moment important de sa vie.


Mamie Ziz aura été la première mamie de notre tour de France. Et quel démarrage ! Une rencontre fleuve avec une personnalité si vive et atypique. Un cadeau qui nous a donné l’impulsion et l’énergie pour la suite de notre itinéraire si riche. Un grand merci à Carole et à Rodolphe pour avoir permis ce moment.