Qu'est-ce que veut dire michto ?

Michto est un terme d’argot, qui renvoie à la fois à quelque chose de beau, de cool, mais aussi à une personne, généralement une femme, intéressée par l’argent de ses conquêtes. Si bien qu’une michto peut parfois même être une escort ou une prostituée.


Il ne faut pas confondre les “michtos”. “Michto”, en tant qu’adjectif, apparaît dans les années 2000 et nous viendrait du romani, la langue des roms. Si une situation est michto, c’est qu’elle est agréable, cool. Si une personne est michto c’est qu’elle est physiquement belle. En revanche, le substantif "michto" ("c'est une michto") serait plutôt une abréviation de “michetonneuse”, une fille superficielle, intéressée par l’argent de ses partenaires. Une personne opportuniste qui se rapproche de ceux qui ont des belles fringues, des grosses bagnoles et des bijoux en or, dans le but de se faire offrir des cadeaux et de l’argent. Bref, une michto est une femme vénale.


Le mot "michetonneuse" viendrait du “michton”, celui qui se fait avoir par la michetonneuse. Au début du XXè siècle déjà, on appelle les clients des prostituées des michetons. Et c’est pour ça que pour les policiers, une michetonneuse n’est pas une simple profiteuse, mais une prostituée comme une autre.


Ce qui peut créer quelques incompréhensions, comme l’explique le journaliste Laurent Borredon dans le Monde au moment de l’affaire Zahia en 2012 : les femmes qui ont des relations avec les footballeurs dans des clubs des Champs Elysées se présentent comme des michetonneuses. Pour les enquêteurs il s’agit de prostituées occasionnelles. Mais pas pour les personnes interrogées qui expliquent : “une michetonneuse c’est une fille intéressée par les stars, les gens qui ont des moyens et qui peut donner son corps moyennant finance ou avantages…”. Le prix n’est pas donné en avance, et parfois il n’y a même pas d’échange d’argent. Ici réside toute l'ambiguïté du michetonnage.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.