Qu'est-ce que le criquet ravageur ?

Le criquet ravageur, ou criquet pèlerin est un insecte qui menace les productions agricoles en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient depuis plusieurs siècles. En 2020, ces criquets ont envahi plusieurs pays d'Afrique de l’Est. Les experts craignent des risques de famine, dans une région déjà touchée par l’insécurité alimentaire.


Tout commence au printemps 2018 dans le “quart vide” de la péninsule arabique. Des pluies abondantes permettent un climat chaud et humide idéal pour la reproduction des criquets pèlerins, dans cette zone sans routes et donc très peu contrôlée par l’Homme. Un deuxième cyclone fin 2018 favorise encore cette reproduction et trois générations d’insectes phytophages, qui se nourrissent de matière végétale, se forment. Les criquets commencent à migrer vers le Yemen, où la guerre empêche toute opération de contrôle, puis dans la Corne de l’Afrique. Fin 2019, alors que les Etats tentent de contenir la reproduction des criquets, le cyclone Pawan s’abat et favorise encore la reproduction, jusqu’à ce que la situation devienne hors de contrôle. 


En République démocratique du Congo, les criquets ravageurs apparaissent à la frontière avec le Soudan du Sud et l’Ouganda fin février 2020. C’est la première fois depuis 1944. A cette époque, l’insecte avait provoqué une famine dans cette région agricole. Il y a eu six grandes invasion de criquets au XXè siècle, dont la dernière s’est produite entre 1987 et 1989. 


Pour Keith Cressman, spécialiste des invasions acridiennes interrogé par le Monde, “le criquet pèlerin est la peste migratoire la plus dangereuse au monde”. Il peut parcourir 150km en une journée et un essaim de la taille de Rome peut manger une une seule journée la quantité de nourriture consommée par toute la population du Kenya. Les criquets ravageurs peuvent se multiplier et atteindre des nombres gigantesques. Au Kenya, un essaim a pu contenir jusqu’à 200 milliards de criquets sur 2400 km carré, la taille d’une ville comme Moscou.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.