Qu'est-ce que la maladie de Kawasaki ?

Qu'est-ce que la maladie de Kawasaki ? Merci d'avoir posé la question !


On pensait que les enfants étaient tranquilles face à la Covid-19. Pourtant depuis fin avril, quelques dizaines d’enfants testés positif au coronavirus, sont hospitalisés avec d’étranges symptômes, proches de la maladie de Kawasaki.


Mais qu'est-ce que cette maladie ? Et quelle est son origine ?


La Maladie de Kawasaki est découverte par Tomisaku Kawasaki à la fin des années 1960 au Japon. Elle touche de jeunes enfants et endommage les vaisseaux sanguins jusqu’à provoquer de graves problèmes cardiaques. On ne sait pas vraiment expliquer son origine. Les scientifiques suspectent qu’elle soit le résultat d’un emballement immunitaire, après une infection virale ou bactérienne. Elle provoque fièvre, éruptions cutanées, conjonctivite, et douleurs abdominales. Les enfants atteints doivent être hospitalisés, mais grâce à un traitement à base d'immunoglobulines, la grande majorité en guérissent, et ne gardent aucune séquelle.    


Où cette maladie a-t-elle été récemment vue ?


Peu de gens connaisse cette maladie, car elle est relativement rare, surtout en Europe où elle touche moins d’un enfant sur 10 000. Pourtant, fin avril 2020, le ministère de la santé britannique lance l’alerte : les hôpitaux reçoivent des dizaines d’enfants atteints de symptômes proches de cette maladie. L’Italie, l’Espagne, la France font le même constat. Et aux Etats unis, 3 enfants meurent d’un syndrome inflammatoire début mai.


Alors la Covid-19 pourrait-elle provoquer la maladie de Kawasaki ? Est-ce vraiment une conséquence du coronavirus ? Toutes les réponses sont dans cet épisode de "Maintenant vous savez".


Toute l'actualité de "Maintenant vous savez" est à retrouver en cliquant ici.


Les derniers épisodes à écouter en rapport avec ce thème en cliquant ci-dessous :

Qu’est-ce que le dépistage massif ?

Qu'est-ce que le Tocilizumab ?

Qu’est-ce qu’un masque FFP2 ?


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.