Qu'est-ce que la déforestation de l'Amazonie ?

Qu’est-ce que la déforestation de l’Amazonie ? Merci d’avoir posé la question !

 

Selon les derniers chiffres, la déforestation amazonienne a diminué de 34% en août par rapport à la même période l’année dernière. On pourrait penser que c’est une bonne nouvelle, mais non.

Les chiffres de 2019 sont inquiétants, et ceux de 2020 le seront aussi. Il y a un an, la déforestation avait quasiment doublé entre 2018 et 2019 en augmentant de 91,9%.

Mais d’abord, plaçons nous sur une carte. La forêt amazonienne est une forêt équatoriale située en Amérique du Sud et comporte, selon le Fonds mondial pour la nature, 50 à 70% de la biodiversité mondiale. 

On la trouve au Pérou, en Colombie, au Venezuela, en Guyane, au Suriname, au Guyana, en Équateur, en Bolivie, et surtout au Brésil, pays qui concentre 60% de la forêt amazonienne.

Et c’est la déforestation amazonienne qui inquiète. Petit rappel, la déforestation, c’est la régression durable des surfaces couvertes de forêt.

Le 10 septembre, Greenpeace a dénoncé l’inaction française en déployant une banderole “Amazonie en feu, Macron toujours complice” devant l’Elysée. Les militants accusent le président de ne pas proposer de mesure concrète, alors qu’il avait affirmé l’année dernière son souhait de lutter contre la déforestation de l’Amazonie, alors ravagée par les incendies. 

 

Oui et ça fait longtemps qu’on en entend parler… Ça a commencé quand la déforestation en Amazonie ?

 

La déforestation a surtout commencé dans les années 1960, mais a considérablement augmenté entre 1991 et 2003. Elle est due à plusieurs causes, impliquant des acteurs locaux, nationaux et internationaux.  

Catherine Aubertin, économiste de la biodiversité, expliquait sur France Culture qu’il y a eu “des pics énormes de déforestation”. De 27 000 km2 défrichés en 2004, elle est passée à 5000 km2 en 2012, notamment grâce à des mesures mises en place par l’ancien président brésilien Lula pour combattre ce fléau.

En 2009, Greenpeace avance que l’élevage bovin est responsable de 80% de la déforestation de la zone. En deuxième place, l’agriculture vivrière, dont celle du soja. Les zones boisées sont transformées en champs agricoles. 

Durant les six premiers mois de 2020, 3000 km2 de forêts ont été abattus en Amazonie brésilienne. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, le Brésil est le pays qui a perdu le plus de forêt durant la dernière décennie.


La soja a-t-il aussi un impact environnemental ? Qu'a changé l'arrivée au pouvoir de Bolsonaro pour la déforestation de l'Amazonie ? Ecoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez".


A écouter aussi :

Qu'est-ce que le crime d'écocide ?

Qu'est-ce que la biomasse ?


Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.