Qu’est-ce que le seuil d’alerte maximale ?

Qu’est-ce que le seuil d’alerte maximale ? Merci d'avoir posé la question !


Le 5 octobre 2020, Paris et sa petite couronne, les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis, ont dépassé le seuil d’alerte maximale. Une semaine après, Lille, Lyon, Grenoble, Saint-Etienne, Toulouse et Montpellier se sont ajoutées à la liste. Quatre mois après le déconfinement, c’est une nouvelle étape dans la crise de la Covid-19.


Pourquoi ces villes sont-elles passées au seuil d'alerte maximale ?


Le passage au seuil d’alerte maximale instaure de nouvelles restrictions, après celles déjà annoncées pour la métropole d’Aix-Marseille et la Guadeloupe. Depuis le 23 septembre, le ministre de la santé fait des points réguliers sur l’évolution de l’épidémie en France. Un nuancier de couleurs, du gris clair au rouge écarlate, permet de classer les départements en fonction du niveau d’alerte et d’évaluer l’intensité de circulation de la pandémie dans chaque département. Pour mesurer le seuil d’alerte, un critère important est le taux d’incidence par département. C’est le nombre de cas positifs déclarés la semaine passée, rapporté au nombre d’habitants. Le ministère de la santé prête une attention particulière au taux d’incidence chez les personnes âgées de plus de 60 ans.


Comment ça marche ce seuil d’alerte ? Il y en a plusieurs ? Que se passe-t-il pour les villes qui ont dépassé le seuil d’alerte maximale ? Est-ce que ça peut changer rapidement ? Ecoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez".


A écouter aussi :

Qu'est-ce que l'immunité de groupe ?

Qu'est-ce que la distanciation sociale ?

Qu'est-ce que le télétravail ?


Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.