Qu’est-ce que la micro-aventure ?

Qu'est-ce que la micro-aventure ? Merci d'avoir posé la question !


Le terme "aventure" a longtemps signifié partir loin, très loin. Mais aujourd’hui, on peut parfaitement se lancer dans une échappée dépaysante sans sacrifier son bilan carbone. C’est ce que l’on appelle la "micro-aventure". La micro-aventure est généralement proche, spontanée, brève, en plein air et bon marché... même si rien n'est figé, l'absence de règle absolue est intrinsèque au concept. 


Quel est le concept de la micro-aventure ?


Popularisé par le Britannique Alastair Humphreys, élu "Aventurier de l’année 2012" par The National Geographic, le concept repose sur une idée simple : à quelques kilomètres de son domicile, il existe forcément des lieux exotiques et accessibles par un moyen de transport original. Il suffit simplement de changer ses habitudes. Troquer sa voiture ou son pass Navigo contre un kayak, un vélo ou de simples baskets, en partant de chez soi pour rejoindre un point B. Et l’aventure peut commencer…


Pourquoi parle-t-on de plus en plus de micro-aventure ?


Le confinement forcé a relancé le concept de micro-aventure, une façon très intime et personnelle de s'inventer et de vivre des expériences uniques à portée de marche, de vélo ou de train. Entre le virus toujours présent et une crise économique majeure à envisager, l’avenir a de quoi nous faire angoisser cette année. Toutefois, après des mois à s’adapter chez soi à coups de Netflix, de cours de yoga en ligne ou de pain fait maison, l’été déconfiné peut encore être synonyme d’expériences extraordinaires.


Comment peut-on se dépayser en restant près de chez soi ? La micro-aventure est-elle en train de devenir un concept de masse ? Ecoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez".


A écouter aussi :

Qu'est-ce qu'une plage écolo ?

Que sont les vacances apprenantes ?

Qu'est-ce que le syndrome de la cabane ?


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.