Qu’est-ce que l’effet Mozart ?

Et si après seulement 10 petites minutes d'écoute d'une œuvre de Mozart notre QI augmentait ?

rappelez vous notre épisode sur le QI...


C'est en 1993 que Francis Raucher et son équipe de chercheurs californiens lancent l'hypothèse qui se répandra ensuite comme une traînée de poudre et donnera naissance au mythe le plus connu, celui de l'effet Mozart


Rauscher publie, dans la prestigieuse revue scientifique américaine Nature, une étude qui démontre qu’après seulement dix minutes d’écoute de la Sonate pour deux pianos en ré majeur K 448 de Mozart, les adolescents soumis à l'expérience arrivent à mieux résoudre des tâches d’intelligence spatiale.


L’annonce fait l’effet d’une bombe. Mozart est servi à toutes les sauces, rats et plantes y passent, les femmes enceintes et les nouveaux-nés reçoivent des compilations des œuvres de Mozart dans les maternités, et certains États américains vont jusqu’à obliger les structures publiques d’accueil de la petite enfance à diffuser du Mozart quotidiennement. Le marché des supports audio estampillés Mozart explose. 

    


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.