Affichées #11 - Débat : comment les séries sur les bandes de filles ont révolutionné la société

En partenariat avec Disney+ Star (notre Manifeste)


Bienvenue dans ce nouvel épisode d'Affichées, le podcast qui met les femmes en tête d'affiche, en traitant de cinéma, séries et féminisme !

Cette semaine, nous recevons trois invitées prestigieuses : Iris Brey, journaliste, autrice et critique de cinéma spécialisée dans dans le genre et les sexualités, Zineb Bayad et Joséphine Jovet, co-créatrices du média 21st Century Women, venues discuter au micro d'Affichées des séries sur les bandes de copines adultes, celles qui bien après l'école et la fac, ont décidé de rester amies. Celles qui travaillent à leur amitié.

Grâce à notre partenaire Disney+, nous avons pu ajouter à notre corpus une autre série qui défend la sororité à travers une bande de filles : Dollface, désormais disponible sur la plateforme.

Jules, qui vient de se faire plaquer par son mec et qui décide de renouer avec ses deux amies, Madison et Stella, qu’elle a perdues de vue à cause de son ex-relation. Commence alors la difficile reconquête de sa bande de potes de la fac, qui donne lieu à des situations comiques et improbables.


Affichées #11 : les séries sur les bandes de filles

La sororité est encore un mot souligné en rouge sur nos documents Word, et bizarrement (non), la fraternité ne connaît pas le même sort. Pourtant, les bandes d'amies ont souvent été représentées sur nos petits écrans, au cœur des séries depuis les années 1970 !

Mais c'est certainement que la sororité n'y a pas toujours résonné. Résultat : les séries sur les bandes d'amies ont eu un réel impact sur la construction de nos amitiés en tant que femmes, pour le meilleur et pour le pire.

Dans cet épisode d'Affichées, Iris Brey, Zineb Bayad et Joséphine Jovet sont venues échanger avec nous sur les séries qui les ont vues grandir, qui ont révolutionné leur manière de penser, et aussi celle de la société.

Sex and The City, The L Word, Girls et compagnie ont bousculé le monde entier en redéfinissant la vision des femmes à travers leurs sexualités, leurs féminités, leurs corps et leurs rapports aux autres.

Ensemble, on revient sur les séries de bandes d'amies qui créent des langages entre femmes, ceux qui construisent l'amitié, et la sororité. Bien sûr, on discute aussi de ces insupportables et redondants clichés et du manque de représentativité qui hantent le genre.


Ce dont on parle dans ce débat d'Affichées sur les séries de bandes de filles :