Pourquoi « monchû » est entré dans le Larousse

Le mot « monchû », utilisé dans les pays de Savoie pour désigner un touristes un peu gourd, fait désormais partie du Larousse. « Tous les monchûs qui vont passer leurs vacances en Savoie côtoient ce mot », justifie Carine Girac Marinier, directrice du département langue française, dictionnaires parascolaire et beaux livres des éditions Larousse.

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.