Le soleil finit toujours par briller

Dans la classe d’Aya, il y avait un nouveau, Mayron. Il ne disait jamais rien. Mais vraiment jamais, jamais, jamais. Mais il était dans un coin du préau, assis par terre, en train de griffonner sur une feuille de papier. Et ça intriguait beaucoup Aya.


Crédits : cette p'tite histoire a été écrite par Thomas Le Petit-Corps. Racontée par Karine Texier. Générique : Benoît Nass. Illustration : Olivier Danchin.


✍️ Écrivez-nous à hello@taleming.com, facebook ou instagram


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.