Plongée dans la personnalité du monastère royal de Brou

On le compare au Taj Mahal. Il est le fruit d’un immense amour, celui de Marguerite d’Autriche et du duc de Savoie Philibert le Beau. Sa splendeur parée de dentelle de pierre et d’albâtre ressemble à cette passion trop tôt anéantie par la mort : un rêve incarné pour ne jamais disparaître. Merci à Carole Gourrat, Cécilia Nil et Diana Gheno-Deturck, d’avoir dressé un portrait sensible du monument dans lequel elles travaillent chaque jour. Si le monastère royal de Brou avait visage humain...


#Brou

Rejoignez-nous sur : instagram, facebook ou sur le site internet du monastère royal de Brou.


Les monuments sur le divan est un podcast produit par le Centre des Monuments Nationaux et OHz Masterclass.


Interviews et réalisation par Léa Minod d'Ecran Sonore - Illustration par Violette Benilan


[2:25] Un monastère raffiné et sobre

 

[4:18] Un monument construit par amour par Marguerite d’Autriche qui venait de perdre son troisième mari, que l’on compare souvent au Taj Mahal

 

[05:46] Le caractère du monastère de Brou, fier mais généreux, avec le sens de l’humour


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.