Romain, la nuit et le jour.

« Je confondais adrénaline et bonheur ».


Fasciné par l’entrepreneuriat depuis son enfance, Romain Dian crée sa première boîte à 19 ans. Tout s’enchaîne très vite, « trop vite », et le voilà en quelques années à la tête d’une flopée de lieux nocturnes à Paris ; une vie au rythme effréné à la fois passionnante et aliénante qui l’entraîne dans un tourbillon incessant de travail, de fêtes, d’alcool, d’antidépresseurs, de ruptures sentimentales qui le conduisent jusqu’au crash. « Le soir de mes 30 ans, j’ai ressenti pour la première fois une fissure énorme ; j’ai compris que mon état intérieur n’avait rien à voir avec le monde qui m’entourait. »


S’ouvre alors un nouveau chapitre qui durera 5 ans, au cours desquels Romain se consacrera à une exploration spirituelle depuis l’Amazonie jusqu’en Inde où il est guidé par des maîtres qui l’initient à des sagesses millénaires.

Puis la question du retour se pose et avec elle une autre : « Comment donner vie à tout ce que j’ai appris ? Comment l’ancrer dans un quotidien ? »


Partager son histoire a été l’une des réponses, d’où son témoignage aujourd’hui dans Les Déviations et la publication en avril 2022 de son livre "Humain, du monde de la nuit à l’Amazonie, récit d’un éveil" (éd. Eyrolles), mais pas la seule…

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/les-deviations.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.