Nourrir son homme : le bon steak et le joli morceau (2/2)

Pourquoi associe-t-on spontanément la virilité à la consommation de viande ? L’idéologie sexiste - la domination des hommes sur les femmes - a-t-elle des liens avec le rapport de domination que l’humanité entretient avec ce qu’on appelle les animaux, et qui nous permet de trouver normal qu’on tue chaque année des milliards de vaches, cochons, poulets, moutons, poissons pour les manger ?


Et si oui, quelles convergences établir entre les luttes pour les droits des animaux et des luttes féministes ?


Pour comprendre, Victoire Tuaillon s’entretient avec les auteurices de l’ouvrage « Pour une solidarité animale : défaire la société spéciste ». Axelle Playoust-Braure a étudié la sociologie à l’Université du Québec et s’intéresse à la théorisation des rapports d’élevage et des catégories humanité/animalité dans une perspective matérialiste, inspirée du féminisme. Yves Bonnardel est philosophe, militant libertaire et égalitariste et l’un des fondateurs en 1991 des Cahiers antispécistes.


OEUVRE DES INVITÉ·ES

Pour une solidarité animale : défaire la société spéciste, aux éditions La Découverte, 11 juin 2020 (collection Les Cahiers Libres)


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉPISODE

Retrouvez toutes les références mentionnées sur le site www.binge.audio


OEUVRES RECOMMANDÉES PAR LES INVITEÉ·ES

Axelle Playoust-Braure recommande le documentaire Maso et Miso vont en bateau, du collectif Les Insoumuses, un documentaire féministe de 1976 qui commente, critique et détourne l’émission spéciale de Bernard Pivot avec Françoise Giroud, secrétaire d’État chargée de la condition féminine… et le documentaire « Miso et Maso » est disponible sur la plateforme Tenk

Yves Bonnardel recommande la chanson de Ysabel « Les rois de la création ».


CRÉDITS

Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 16 mai 2020 à domicile. Réalisation et mixage : Quentin Bresson. Générique : Théo Boulenger. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joë Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.