Y a-t-il un wokisme français ?

Pour ce dernier numéro de l’année, les Contrariantes ont décidé de satisfaire les (nombreuses !) réclamations reçues concernant la disparition de leurs discussions et le (trop !) récurrent sacrifice de leurs célèbres contrariétés au profit des grands entretiens par un numéro spécial... sans invité et entièrement consacré à un échange entre Laetitia Strauch-Bonart et Peggy Sastre.


Au programme : qu’est-ce que le wokisme et a-t-il ses chances en France ? Est-ce un mouvement avec une réelle substance et une idéologie propre ou faut-il plutôt y voir l’énième résurgence d’un bureaucratisme autoritaire et liberticide, une nouvelle révolution culturelle (pour le moment) désarmée ? La France, par son indifférence, voire sa répugnance vis-à-vis des logiques identitaristes est-elle plutôt immunisée contre la déferlante des « identity politics », a priori bien plus adaptées aux cultures anglo-américaines ou, au contraire, constitue-t-elle, avec son républicanisme centralisateur, sa passion pour les « grands récits » et son manque d’esprit véritablement libéral le creuset parfait pour une mise au pas woke ?


Ce sont quelques-unes des questions que se renvoient nos Contrariantes, dans une émission riche en bonne humeur et qui nous fait entendre combien, sur le sujet, elles sont loin d’être toujours sur la même longueur d’onde.  


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.