Lina Soualem, celle qui filmait les douleurs de l’exil

Plonger dans le passé pour trouver sa place dans le présent, c’est la quête qui met Lina Soualem en mouvement. Dans ses documentaires, Leur Algérie et Bye bye Tibériade, elle raconte sa famille traversée par l’exil depuis l’Algérie et la Palestine, afin de déjouer le silence né de la violence du déracinement et l’invisibilisation de ces parcours, en redonnant à des individus historiquement déshumanisés toute leur complexité. Riche de ses identités multiples, la réalisatrice est toutefois habitée par la peur de l’effacement. Comme son père, “venant d‘une histoire à trous”, elle est obsédée par la transmission; comme sa mère, elle a apprivoisé la naissance d’un désir artistique et la manière de l’assumer face au monde. 


Pépites est un podcast d'interviews culturelles de Louie Media présenté par Agathe Le Taillandier et Sébastien Thème. Cet épisode a été tourné et monté par Agathe Le Taillandier. Il a été réalisé et mixé par le studio La Fugitive. La musique est de Michaël Liot. L’illustration est de Marie Guu. Charlotte Pudlowski est à la direction éditoriale. Elsa Berthault est en charge de la production.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.