Pourquoi Laurent Blanc était-il surnommé « le Président » ?

Champion du monde en 1998, le libéro français Laurent Blanc était incontestablement l'un des joueurs marquants du 11 d'Aimé Jacquet.

Serein, le port altier, le geste élégant : le défenseur avait en effet mené ses coéquipiers vers un sacre jusque-là jamais atteint.

De quoi être surnommé « le Président » par la presse ? 


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.